Le droit de grève chez les sapeurs-pompiers: débats animés!

FOSIS était présent le 10 avril 2018 pour la défense du dossier « droit de grève chez les SPP » à la DGSCGC dans le cadre du dialogue social avec les organisations syndicales représentatives.

Ce droit constitutionnel doit être conservé aux SPP et le mémento proposé soulève de nombreuses questions.

FO SIS a rappelé 3 points importants en cas de grève :

  • Qu’il est inacceptable de prévoir un service minimum inférieur à celui prévu par le CGCT ou le règlement opérationnel, alors que la majorité des centres sont déjà quotidiennement en sous-effectif ;
  • Son refus de voir compenser la garde postée par des SPV ;
  • Son refus de la méthode de retenue sur salaire appliquée par certains SDIS pour une garde de 24 h (rapport au nombre moyen de gardes auquel le SPP est astreint chaque mois)

Nous attendons de voir si la DGSCGC a bien entendu nos arguments et si elle prendra en compte nos remarques pertinentes.

En l’état actuel, ce mémento tente de restreindre notre droit de grève malgré sa faible portée juridique.

 La DGSCGC reste constante depuis 20 ans sur le droit de grève, lorsque le climat social se dégrade elle ressort les vieux serpents de mer !

téléchargez :Communiqué droit de grève

FO SIS

GRATUIT
VOIR